La Chaloupe

Service d’aide aux jeunes et aux familles

Ensemble, pour une meilleure égalité des chances, un bout de chemin vers l’autonomie

La Chaloupe est un service d’Action à la Jeunesse en milieu ouvert (AMO) agréé et subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour les jeunes de moins de 22 ans et leurs parents. Elle développe des actions individuelles et communautaires de manière strictement confidentielle.


Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter notre projet pédagogique ainsi que les statuts coordonnés en 2009 et les statuts modifiés en 2019 :

La vision

« Ensemble, pour une meilleure égalité des chances, un bout de chemin vers l’autonomie » est le fil conducteur de tous nos projets et de toutes nos interventions. Afin de s’assurer de la concrétisation de cette vision dans chacune de nos actions, nous avons précisé 9 points comme étant nos axes prioritaires. (L’accessibilité, l’autonomie, la confidentialité, la rencontre, l’optimisme, la créativité, l’expression, la citoyenneté et la vision politique) qui concernent tant les membres de l’équipe que les jeunes avec qui nous travaillons. C’est que nous croyons à l’idée que l’on transmet davantage par l’exemple que par le discours.

Ces axes servent donc de repères à l’évaluation des projets, de la politique globale du service, ou encore, nous les prenons comme balises pour un travail avec un jeune en particulier ou avec un groupe précis. CFR projet pédagogique

Les missions d’une AMO

Les actions de prévention s’inscrivent dans un territoire où elles sont articulées aux autres actions sociales existantes et résultent principalement du plan d'action triennal, élaboré sur base d’un diagnostic social de la zone déterminée ». (Décret du 18 janvier 2018 portant le code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse, 2018)

La pratique préventive est modifiée puisque les actions communautaires et l’aide individuelle sont remplacées par la prévention sous deux formes : (Décret du 18 janvier 2018 portant le code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse, 2018)

« La prévention éducative peut prendre différentes formes, notamment:

1) l’accompagnement éducatif du jeune, de sa famille et de ses familiers ;
2) l’accompagnement éducatif d’un groupe de jeunes ;
3) le soutien de projets menés par, avec et pour des jeunes ;
4) la réalisation d’actions collectives ciblées sur des problématiques spécifiques aux jeunes. »

« La prévention sociale prend essentiellement la forme d’actions collectives, notamment:

- Des actions sur les institutions et sur l’environnement du jeune;
- L’interpellation, entre autres, des autorités politiques et administratives. »

Les services d’Actions en Milieu Ouvert ont plusieurs missions définies par l’arrêté du gouvernement de la Communauté française relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions :

• Les AMO sont des acteurs de prévention qui privilégient l’accompagnement socioéducatif du jeune et de sa famille à travers une démarche émancipatrice et citoyenne
• Les AMO travaillent strictement en dehors de tout mandat !
• Les AMO ont pour mission d’aller régulièrement à la rencontre des jeunes dans leur milieu de vie

Les AMO assument 2 axes de travail :

1. L’action préventive éducative : écoute – orientation – accompagnement – conciliation – soutien – intervention socioéducative – etc…
2. L’action préventive sociale : celle-ci vise, en améliorant l’environnement social des jeunes, à apporter une réponse globale à des problèmes individuels ou collectifs, et à développer une dynamique de réseau. (l’arrêté du gouvernement de la Communauté française relatif aux conditions particulières d’agrément et d’octroi des subventions, 2018)

Les rêves

La Chaloupe rêve d’une meilleure égalité des chances et d’une plus grande mixité sociale et culturelle.
La Chaloupe rêve d’un monde solidaire où chacun pourrait partager ses talents avec humanité, enthousiasme et gentillesse.
La Chaloupe rêve d’une société de rencontres, d’échanges, où ensemble, on cons- truirait un monde où chacun trouverait sa juste place.
La Chaloupe rêve d’une terre qui aurait confiance en sa jeunesse et qui lui donnerait les moyens de devenir autonome.
… La Chaloupe a décidé de réaliser ses rêves !
Faire un don